Le développement des “Soft skills”, ces compétences en vogue pour les prochaines années

Developpement soft skills

Les soft-skills au service de la conduite du changement

Le monde que nous connaissons change très rapidement. Cette réalité s’est retrouvée démultipliée rapidement au cours des derniers mois, notamment dans le monde du travail. Face au télétravail imposé, aux nouvelles normes sanitaires et sociales, les entreprises et les individus ont dû s’adapter, voire totalement réinventer leurs pratiques. 

Le premier constat : une hyper digitalisation, déjà amorcée ces dernières années et renforcée par le télétravail. Le second : nos modes de management et nos façons de travailler sont en train d’évoluer, en présentiel comme à distance. Les nouvelles modalités d’organisation du travail impliquent un besoin de management différent et un impact fort sur le savoir, le savoir-faire, et le savoir-être.

Parmi les compétences qui gagnent du terrain, la maîtrise des nouvelles technologies ne représente qu’une partie des aptitudes nécessaires dans un avenir proche. Désormais, les “soft skills” comme :

  • la créativité,
  • l’originalité,
  • l’empathie,
  • le leadership

sont mises sur le devant de la scène.

Autant de compétences dont la valeur va monter en flèche, au même titre que l’intelligence émotionnelle et l’initiative. Focus sur les compétences en vogue :

Les soft skills : développer sa connexion aux autres et à son environnement

Pendant ces derniers mois, on distingue une emphase sur les compétences comportementales, à un niveau jamais vu auparavant.

Communication, autonomie, indépendance, organisation et adaptabilité sont des termes-clés désormais au centre de l’attention. Si ces qualités personnelles étaient appréciées auparavant, elles sont aujourd’hui considérées comme de réels atouts pour l’entreprise. L’adaptabilité, par exemple, compétence phare de la période de crise, semble être devenue indispensable. Effectivement, on cumule de nos jours contraintes familiales, nouveaux outils et même une gestion mouvante par exemple.

On constate ainsi une recherche accrue des recruteurs pour des “soft skills” comme la créativité, l’originalité et l’initiative. Mais la culture de l’intelligence sociale et émotionnelle est également de plus en plus appréciée. Cette aptitude permet de se connecter aux autres de manière directe et profonde. Elle implique la coopération, le souci des autres et la compréhension des raisons qui motivent les réactions. Il s’agit de ce fait d’un outil très valorisable notamment dans le cadre du travail à distance. La curiosité elle aussi est un autre trait de plus en plus valorisé et pris en considération. Être curieux correspond à une autonomie dans l’apprentissage : être proactif et ouvert à ce qui nous entoure.

Les soft skills de leadership : développer l’art d’être un bon manager

Pour amener les entreprises à se transformer dans un monde plus volatil, incertain, complexe et ambigu, le besoin de leadership et de compétences managériales différentes de celles qui leur ont permis de réussir par le passé est une réalité : 

Dans la période que nous traversons, beaucoup de managers ont à faire face à de nouveaux défis; Par exemple :

  • manager des équipes en distanciel,
  • faire face aux incertitudes et à la démotivation,
  • devoir maîtriser rapidement de nouveaux outils digitaux.

Les priorités et les modes de travail changent et une transition culturelle transforme en profondeur les sociétés. Ces modifications impliquent de la part des managers de nouvelles postures. Le métier même de manager englobe des réalités diverses et demande un large spectre de compétences : le besoin de maintenir la confiance entre les collaborateurs  et avec la hiérarchie est un défi renouvelé par le contexte. Une des solutions peut être de passer d’une posture autoritaire à une posture managériale plus proche de la culture “coaching”. 

C’est par exemple ce qui est recherché par les nouvelles générations, dont le rapport avec l’entreprise est plus fondé sur la collaboration que sur la hiérarchie. Faire appel à un coach professionnel pour développer ses capacités de manager peut être une idée intéressante et valorisable pour aiguiser ses propres capacités d’écoute et d’attention à ses équipes, tout en développant une posture adéquate.  

Pour un regard encore plus détaillé sur les métiers du coaching professionnel, découvrez notre ebook (+40 pages pour vous éclairer !)

Ebook Devenir Coach Professionnel

Vers un management de la culture du feedback et d’ouverture

Dans une culture de l’entreprise jusqu’ici très verticale, il est de plus en plus courant d’accorder plus d’autonomie au sein des équipes et de favoriser l’innovation. Dans cette optique, il y a une réelle appétence pour des managers capables de faire confiance à leurs équipes et de les responsabiliser. Il s’agit de savoir construire une atmosphère qui accorde le droit à l’erreur, d’avoir une posture de bienveillance et d’ouverture. 

Les savoir-être évoluent : modération, leadership, gestion d’équipe, communication, sont plus que jamais importants, en plus du besoin d’empathie plus présent. 

Savoir communiquer à distance et pouvoir encourager l’esprit d’équipe même sans être physiquement réunis est l’une des compétences-clefs des nouveaux managers, en plus de savoir aider les collaborateurs à prendre leur place dans le collectif et mettre du sens dans l’intelligence collective. 

Cette crise est une occasion de revoir durablement notre rapport à l’espace et au temps de travail, de repenser nos organisations et nos manières de travailler. De plus en plus d’options, en termes d’outils, de données, de modalités d’échanges ou de lieux, sont à la disposition des individus au travail et, en retour, l’exigence à l’endroit des travailleurs est démultipliée.

Les entreprises savent que leur avenir est entre les mains d’une main-d’œuvre agile, motivée, capable de se perfectionner et de se recycler en permanence. Tout un programme et de très beaux défis à relever.

ÉLARGISSEZ VOTRE SPECTRE DE COMPÉTENCES

Si vous souhaitez intégrer un spectre de compétences plus large à votre rôle en intégrant la posture et la boîte à outils du coaching professionnel à votre pratique managériale, ou si vous souhaitez vous reconvertir en tant que coach professionnel, nous vous invitons chaleureusement à nous rejoindre lors de notre prochaine réunion d’information.

Vous pourrez nous y poser toutes vos questions sur notre certification et la formation « Coach Professionnel » dispensée par l’École de Coaching de Paris

Newsletter

Interview et partage d’expérience – Laurence Rosenzweig

Interview et partage d’expérience – Laurence Rosenzweig

Un mot sur vous, votre parcours.   Mes racines sont en Afrique (je suis née à Bangui en Centrafrique et j’ai vécu 17 ans au Togo) et en Asie (ma grand-mère maternelle était vietnamienne).Je suis très heureusement mariée à Aimé-Frédéric et nous avons trois grands...

lire plus
Interview et partage d’expérience – Denis Krzych, Coach

Interview et partage d’expérience – Denis Krzych, Coach

Bonjour Denis, pouvez-vous commencer par nous dire un mot sur vous, votre parcours   J’ai 62 ans et j’ai un long parcours professionnel. Aprés quelques années dans le secteur privé, j’ai travaillé plus de 30 ans chez EDF dans le nucléaire puis 5 années au niveau...

lire plus

Inscrivez vous à notre Newsletter

Retrouvez nos derniers articles et témoignages chaque mois dans les newsletters de l’École de Coaching de Paris.

 

Vous êtes inscrit avec succès !

 

Téléchargez notre e-book "Devenir Coach Professionel en 2022" ⤵️

Vous y découvrirez :

• Le (vrai) rôle du coach professionnel

• Comment réussir son projet de reconversion

• Pourquoi et comment se former au métier de Coach Professionnel

• Les clés pour lancer son activité de Coach Professionnel Indépendant

Vous venez de recevoir un e-mail avec le lien vers votre e-book !