4 idées reçues sur le coaching professionnel

4 idées reçues sur le métier de coach

Le coaching professionnel est la cible de nombreuses idées reçues et mythes en tous genres. Explorons-les afin de mieux les comprendre et surtout, d’en savoir davantage sur le métier de coach et le suivi assuré pour les coachés.

1. Le coaching est-il une psychothérapie ?

FAUX. Idée reçue très prégnante, l’assimilation du coaching à une psychothérapie est l’une des raisons principales pour lesquelles le coaching a mis autant de temps avant d’être accepté et banalisé parmi les différents milieux professionnels. Certains milieux professionnels résistent d’ailleurs encore au coaching à cause de ce mythe.

Le coaching n’est pas une psychothérapie pour plusieurs raisons : 

  • on ne traite pas une problématique personnelle, mais une problématique professionnelle ; 
  • il ne s’agit pas d’explorer le fond d’un problème, mais plutôt d’identifier des solutions pratiques pour venir à bout des difficultés : la psychothérapie s’oriente sur la réflexion approfondie et le coaching s’oriente sur les résolutions ; 
  • le passé et l’histoire personnelle ne sont pas abordés au sein du coaching professionnel à moins qu’ils aient une importance prépondérante sur les méthodes de travail du coaché; 
  • si le coaché et le coach doivent entretenir une relation de confiance, il ne s’agit pas pour le coaché de faire part de ses souvenirs personnels et de ses sentiments les plus profonds; 
  • le coaching est un accompagnement professionnel personnalisé sur une question donnée quand la psychothérapie est un suivi régulier sur la durée où le patient affronte ses angoisses et ses souffrances. 

Le professionnel qu’est le coach va aider le coaché à trouver des solutions pour améliorer ses méthodes de travail grâce au dialogue et à l’observation. 

Pour un regard encore plus détaillé sur les métiers du coaching professionnel, découvrez notre ebook (+40 pages pour vous éclairer !)

Ebook Devenir Coach Professionnel

2. Le coach doit-il avoir occupé le même poste/avoir eu les mêmes responsabilités que le coaché ?

 

PLUTÔT FAUX. Si une expérience similaire entre le coach et le coaché peut rassurer, il faut néanmoins garder à l’esprit que l’activité de coach en tant que telle n’a rien à voir avec les emplois qu’il/elle a pu occuper auparavant, et que cette prédisposition comporte des risques. Voici une liste des avantages et des inconvénients. 

 

Avantages : 

  • Cela rassure le coaché. 
  • Si l’expérience professionnelle est similaire ou que le coach a occupé des fonctions semblables, alors il peut peut-être mieux comprendre les difficultés rencontrées par le coaché.

 

Inconvénients : 

  • Dans le cas d’une expérience professionnelle similaire, le coaché peut projeter un caractère, des obligations, des pré-requis sur l’attitude et les méthodes du coach, qui dépendent de son prisme de considération personnelle du poste et de ses implications, mais qui ne sont pas inhérents. 
  • À l’inverse, le coach pourrait être tenté de “régler ses propres problèmes” rencontrés auparavant, et donc ne pas être suffisamment objectif. 

 

Si les avantages sont anecdotiques, les inconvénients peuvent en revanche causer des dysfonctionnements au sein même du coaching et mettre en péril le suivi lui-même et son efficacité. Aussi, trouver un coach qui a une expérience professionnelle similaire à la sienne n’est pas forcément une bonne idée !

3. Le coaching est-il réservé à une élite riche/aux dirigeants d’entreprise ?

 

FAUX. Le coaching professionnel peut intervenir dans toutes sortes d’entreprises : elle intervient aussi bien chez EDF qu’au Club Med ou auprès des indépendants ! Il n’y a pas de salaire ou de chiffre d’affaires minimum pour faire appel à un coach professionnel et l’entreprise peut prendre le suivi en totalité ou en partie à sa charge. Enfin, les coachs s’adaptent régulièrement aux budgets de leurs coachés et proposent un suivi correspondant à leurs ressources. 

Le coaching n’est d’ailleurs pas réservé aux dirigeants d’entreprise mais peut aussi convenir à un manager qui rencontre des difficultés, à un jeune parent acculé par les responsabilités, à un opérateur rencontrant des soucis d’organisation, etc…

4. Le coach prodigue-t-il des conseils et dit-il quoi faire au coaché ?

 

FAUX. Le coach aide le coaché à déterminer quelles améliorations il peut apporter à ses méthodes de travail. Il analyse ses différents fonctionnements ainsi que sa personnalité et les difficultés rencontrées puis lui pose des questions afin d’amener le coaché à ré-examiner ses postures et à envisager différentes perspectives. En revanche, le coach ne dit pas quoi faire au coaché, il ne lui donne pas d’ordres, pas de conseils : le travail n’est pas mâché, c’est au coaché de le faire, guidé par le coach. Le coach est un guide qui va aider le coaché à identifier les solutions aux problématiques rencontrées.

Loin d’être une psychothérapie, le coaching est orienté sur les objectifs professionnels et non sur l’intériorité du coaché. Au travers de questions et d’exercices, le coach va permettre au coaché de comprendre quels leviers utiliser pour améliorer son quotidien et ses performances. Adaptable à toutes sortes de postes, le coaching n’implique pas d’être chef d’entreprise, et s’il représente un investissement, il reste néanmoins l’une des meilleures manières d’exercer son travail de manière optimale et donc d’obtenir les résultats souhaités. Enfin, il n’est nul besoin de travailler avec un coach issu du même secteur ou ayant exercé les mêmes fonctions : c’est même contre-productif ! Finalement, pour qu’un coaching fonctionne, il faut accepter de faire confiance à quelqu’un d’autre pour gagner en efficacité, et c’est peut-être la chose la plus difficile. Heureusement, les coachs certifiés sont des personnes à qui l’on peut se livrer et à qui l’on peut confier ses questionnements professionnels. 

Marie-Laure Salaun_Témoignage

POUR PLUS D'INFORMATIONS

Rejoignez nous lors de notre prochaine réunion d’information gratuite pour poser toutes vos questions sur notre certification et la formation « Coach Professionnel » dispensée par l’École de Coaching de Paris

Newsletter

Inscrivez vous à notre Newsletter

Retrouvez nos derniers articles et témoignages chaque mois dans les newsletters de l’École de Coaching de Paris.

 

Vous êtes inscrit avec succès !

 

Téléchargez notre e-book "Devenir Coach Professionel en 2022" ⤵️

Vous y découvrirez :

• Le (vrai) rôle du coach professionnel

• Comment réussir son projet de reconversion

• Pourquoi et comment se former au métier de Coach Professionnel

• Les clés pour lancer son activité de Coach Professionnel Indépendant

Vous venez de recevoir un e-mail avec le lien vers votre e-book !