fbpx

L’expérimentation dans la formation

L’expérimentation dans la formation : la clé pour réussir ?

 

Cela fait maintenant plusieurs années que nous accompagnons des cadres et des managers pour devenir coachs professionnels. Nous avons remarqué une préoccupation assez récurrente et qui empêche même certains de se lancer dans leur projet de devenir coach : une fois diplômé(e), vais-je réussir à vivre de mon activité de coach ?

Quelle que soit votre situation, vous avez certainement des obligations et il n’est pas simple de sauter le pas de la reconversion ! Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul.

À l’École de Coaching de Paris, pour favoriser votre apprentissage tout au long de l’année et le lancement votre nouvelle activité professionnelle, nous plaçons la pratique et l’expérimentation au cœur de notre formation.

Pourquoi commencer à coacher en cours de formation ?

Déjà, il est essentiel pour nous de vous proposer un apprentissage en cohérence avec ce qu’est un coaching.

C’est-à-dire ?

Tout ce que vous pratiquez au cours de votre formation, vous pourrez l’utiliser  de la même manière lors de vos coachings avec des clients.

L’élément central du coaching professionnel est de comprendre comment accompagner un client, sans pour autant le conseiller sur ce qu’il doit faire.

« Il est important que chacun puisse développer sa propre manière d’être coach. »

Laurent Batonnier, fondateur de l’école, coach, formateur et superviseur de coachs

Aussi, expérimenter ce que vous apprenez au fur et à mesure vous permet de découvrir la manière dont vous exercerez votre métier de coach.

Quelles sont les différentes façons d’expérimenter le coaching ?

 

Vous l’avez compris, lors de votre apprentissage à l’École de Coaching de Paris, l’expérimentation prendra une place essentielle.

Notre formation est construite de telle sorte que vous puissiez découvrir progressivement et par vous-même la réalité du métier de coach professionnel.

Cela, grâce aux cinq exercices suivants :

L’entraînement avec des cas réels

Vous aurez d’abord l’occasion de répondre à une vraie demande de coaching.

Comment cela s’organise ?

À plusieurs stades de votre progression, des managers viendront passer 2 ou 3 heures à l’École. Intégré à un petit groupe, vous devrez procéder à une analyse de la demande et réfléchirez à une proposition d’intervention.

Vous testerez également l’expérience avec le dirigeant d’une organisation. Ainsi, vous serez amené à répondre à des problématiques relevant aussi bien du coaching individuel, que d’équipe ou d’organisation.

La pratique effective avec de vrais clients

Très vite, au cours de notre formation, nous vous demanderons de vous lancer dans le grand bain des coachs professionnels.

Dès le troisième module, nous considérons que vous maîtrisez les outils et techniques de bases, nécessaires pour commencer à coacher.

De cette manière, tout au long de la formation, vous accompagnerez de vrais clients.

Les bénéfices de cet exercice sont multiples : en véritable posture de coach, vous serez amené à vous poser les questions que tout coach se pose à ses débuts :

  • Qui sont mes clients et comment les trouver ?
  • Comment je les contacte et comment je me présente ? Dois-je leur dire que je suis en formation ou non ?
  • Où les accueillir ?
  • Est-ce que je me fais payer pour ces coachings ?
  • Puis-je coacher des personnes de mon entourage personnel ou professionnel ?

Ici aussi, l’idée est toujours de vous accompagner sans vous dire ce que vous devez faire.

Néanmoins, nous vous proposons de vous superviser lors de ces coachings, ce qui nous amène à vous parler de la technique d’expérimentation suivante.

La supervision dans la pratique

En tant que coach professionnel, vous devrez toujours avoir un lieu de supervision.

Concrètement, il s’agit d’un de vous faire superviser par un autre coach, pour vous aider à surmonter les difficultés que vous rencontrez dans vos coachings ou dans votre développement professionnel

À l’intérieur de nos modules de formation, un temps est prévu pour de la supervision. Nous sommes alors à votre disposition, pour écouter vos difficultés et vous accompagner pour les surmonter.

Le travail en groupe de pairs 

Dès votre entrée en formation, vous serez invité à constituer des groupes de pairs et à travailler à plusieurs entre deux sessions de formation. Ce sera à vous de vous organiser : déterminer le lieu et la fréquence des rencontres, ce sur quoi vous souhaitez travailler et comment.

Une occasion de plus de vous entraîner au coaching, par de l’expérimentation grandeur nature !

De surcroît, ces travaux donnent lieu à des phénomènes de groupe qui constituent autant de matière pour travailler le coaching d’équipe.

La co-animation des modules de formation  

L’expérimentation par la co-animation des modules se décline en deux types d’exercices : le coach de jour et le coach des coachs.  

Explications :

Le coach de jour

Lors de chaque module de 3 jours, pour chacune des journées, un coach sera responsable de l’ensemble des processus du jour : animation, accueil des participants, énergie du groupe, relation entre pairs et avec les coachs formateurs, etc.

Ainsi, vous vous retrouvez dans la situation du coach d’équipe : à la fois maître des processus mais obligé de composer avec nous, les formateurs, qui sommes présents et qui continuons de réagir à ce qu’il se passe.

 De la même manière, dans un coaching d’équipe, le manager reste l’ultime responsable du travail fait avec son équipe.

Le coach des coachs

Tour à tour, vous vivrez aussi l’expérience du coach des coachs.

Ici, vous devrez imaginer le programme des 3 jours de modules. En relation avec les formateurs, vous ferez des aller-retours pour concevoir, avec les pairs de votre groupe, le meilleur programme possible.

Être coach des coachs vous permet ainsi de voir comment vous réagissez avec les autres : vous travaillez autant votre développement personnel que professionnel.

L’expérience de Jenifer, coach de la promotion en cours :

“En tant que coach de jour, mon contrat était de lâcher l’horloge et d’être plus souple sur les horaires, en réussissant à proposer tout ce que j’avais préparé. Finalement, cela s’est très très bien passé.

En tant que coach des coachs, j’ai pu travailler sur la posture du coach, pour corriger ma tendance à donner des conseils à mes 3 camarades.

Ces différentes expérimentations m’ont beaucoup apporté. On prend conscience de ce qui va et de ce qui ne va pas. On se rend compte de ce que l’on ressent à certains moments de la journée.

Aujourd’hui, je suis beaucoup plus à l’écoute de ce que je ressens. Cela me permet, lorsque je coache un client, d’être tout à fait consciente de ce que je ressens face à la problématique du client et de savoir pourquoi je le ressens : est-ce que cela signifie quelque chose pour lui ? Pour moi ? Être conscient de tous ces phénomènes est très très important pour accompagner au mieux ses clients”

RÉUNION D'INFORMATION - DÉCOUVRIR LA FORMATION "COACH PROFESSIONNEL"

Rejoignez nous lors de notre prochaine réunion d’information pour avoir toutes les informations sur l’École et la formation “Coach Professionnel”

Newsletter

Inscrivez vous à notre Newsletter

Retrouvez nos derniers articles et témoignages chaque mois dans les newsletters de l’École de Coaching de Paris.

 

Vous êtes inscrit avec succès !